Jean-Yves Thibaudet & Gustav Mahler Jugendorchester


Festival Dvořákova Praha

Lundi 11 septembre 20:00 2017
Rudolfinum, Dvořákova síň

Billets
Vstupenkové centrum / Billetterie
Palackého 740/1
110 00 Praha 1
+420 775 495 495
vstupenky dvorakovapraha.cz

Le festival Dvořákova Praha présente cette année Jean-Yves Thibaudet, qui compte parmi les pianistes les plus talentueux. Accompagné de l’orchestre des jeunes talents Gustav Mahler Jugendorchester, il interprètera Concerto pour piano et orchestre en fa majeur de Gershwin, qui surprendra les auditeurs par des touches de jazz et l’influence des comédies musicales de l’époque.

Gustav Mahler Jugendorchester
Ingo Metzmacher, chef d’orchestre
Jean-Yves Thibaudet, piano

Jean-Yves Thibaudet se produit pour la première fois en public à l’âge de 7 ans, après seulement 2 ans de pratique instrumentale. En 1973, il est admis au CNSM de Paris dans la classe d’Aldo Ciccolini, puis celle de Lucette Descaves. Il obtient son Premier Prix en 1976, à l’âge de 15 ans ! Héritier, par ses parents, d’une double culture française et allemande, il entame une prestigieuse carrière internationale et se voit invité par les grands festivals : Salzbourg, le Festival de piano de la Ruhr, les Proms de Londres, Tanglewood, Verbier, les Fêtes Romantiques de Nohant. Il joue avec les plus grandes formations internationales : le London Philharmonic Orchestra, le Metropolitan Opera Orchestra, l’Orchestre de Chambre d’Europe, l’Orchestre de Paris. En contrat avec la maison de disques Decca, Jean-Yves Thibaudet devient un ambassadeur de la musique française à l’étranger, avec ses enregistrements de Ravel, Debussy et Satie. Sa virtuosité a impressionné le grand Vladimir Horowitz. Parallèlement à sa carrière de soliste, il est un complice recherché dans la musique de chambre et a déjà accompagné les grandes voix telles Renée Fleming, Cecilia Bartoli, Angelika Kirchschlager, ou encore des solistes comme Yuri Bashmet, Julia Fischer, Truls Mørk, ou Gautier Capuçon. En 2012, le Ministre de la Culture le nomme l’Officier de l’Ordre des Arts et Lettres.

Le Gustav Mahler Jugendorchester sera dirigé par Ingo Metzmacher, actuel chef d’orchestre principal. Pendant le concert seront interprétés le prélude Dans la nature d’Antonín Dvořák, les ballets de Béla Bartók Le Mandarin merveilleux et de Maurice Ravel Daphnis et Chloé.
Le Gustav Mahler Jugendorchester a été fondé en 1986 à l’initiative du chef d’orchestre italien Claudio Abbado, qui en a longtemps assuré la direction artistique. L’objectif de C. Abbado était de réunir de jeunes musiciens originaires d’Autriche, de Hongrie et de la Tchécoslovaquie d’alors, et de faire ainsi tomber, au moins de cette manière-là, les frontières politiques du « bloc de l’Est » de l’époque. À partir de 1992, l’orchestre s’est ensuite ouvert aux jeunes musiciens (moins de 26 ans) de tous les pays d’Europe. Chaque année, un jury d’experts sélectionne les nouveaux membres de l’orchestre parmi les quelque 2 500 candidats se présentant aux auditions. Aujourd’hui, cet orchestre est considéré comme l’un des plus grands ensembles du monde, et une prestigieuse récompense de la Fondation européenne de la culture lui a été décernée en 2007. Le répertoire de l’orchestre s’étend de la musique du classicisme à celle du XXe siècle, et met l’accent sur les auteurs des périodes du romantisme et du romantisme tardif. L’orchestre collabore avec un grand nombre de chefs d’orchestre du plus haut niveau, parmi lesquels Herbert Blomstedt, Pierre Boulez, Christoph Eschenbach ou encore Mariss Jansons, et il se produit sur les plus grandes scènes de concert et dans les plus grands festivals de musique (Vienna Musikverein, Concertgebouw Amsterdam, Suntory Hall Tokyo, Salzburg Festival).

Né en Allemagne, le chef d’orchestre Ingo Metzmacher a étudié le piano, la théorie de la musique et la direction d’orchestre à Hanovre, Salzbourg et Cologne. Sa carrière internationale a commencé en 1988 avec la direction de la nouvelle mise en scène de l’opéra Der ferne Klang (« Un son lointain ») de Franz Schreker au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles. Il marqua ainsi spécifiquement le sens de sa carrière, puisqu’il compte parmi les plus grands promoteurs de la musique symphonique et d’opéra du XXe siècle. À partir de 1997, il a occupé le poste de directeur musical général de l’Opéra d’État de Hambourg, où pendant ses huit années d’exercice il a réalisé un grand nombre de mises en scène d’opéras hautement appréciées. Il a ensuite exercé comme chef d’orchestre principal de l’Opéra des Pays-Bas à Amsterdam et directeur artistique et chef d’orchestre principal de l’Orchestre symphonique allemand à Berlin. En 2016, il a été nommé directeur artistique du festival d’Hanovre KunstFestSpiele Herrenhausen. Il se produit régulièrement avec les plus grands orchestres du monde, comme par exemple l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre national de Russie, l’Orchestre de Paris ou encore l’Orchestra dell´Accademia Nazionale di Santa Cecilia. Il s’est déjà produit à plusieurs reprises à Prague, avec l’Orchestre symphonique de Bamberg, le Gustav Mahler Jugendorchester et la Philharmonie tchèque.

www.dvorakovapraha.cz

Billets

Version imprimable de cet article Version imprimable